L’aspect performatif  est un facteur primordial dans mon processus créateur. Je fais appel au corps parfois pour jouer le rôle de senseur…parfois je l’utilise comme une matière …et parfois, je projette ses mémoires et ses affectes dedans la matière…je le transmute en matière.  - Manon Labrecque

imagetop
Imachinations
Intervenants

Groupe en mauve sous l'image

Participant.e.s

Les élèves en classe d'accueil de l’école secondaire Jeanne-Mance (CSDM)

Collaborateur.trice

Pierre Chagnon (enseignant)

Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine

Ville de Montréal dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal

École Jeanne-Mance (CSDM)

Théâtre Le Clou

Théâtre Denise-Pelletier

Imachinations était une installation in situ réalisée par l'artiste Manon Labrecque et un groupe d'élèves de l'école secondaire Jeanne-Mance (CSDM).


Stimulé par le succès des deux éditions précédentes en 2011 et 2012, le Centre Turbine a reconduit son projet de collaboration entre des artistes professionnels en arts visuels et les élèves de l’école secondaire Jeanne-Mance (CSDM). Suivant Marcelle Hudon en 2011 et Nathalie Bujold en 2012, le Centre Turbine a invité l’artiste multidisciplinaire Manon Labrecque à élaborer une série d’ateliers offrant à un groupe de jeunes allophones – nouveaux arrivants au Québec - de réaliser des créations visuelles et sonores en s’inspirant de contes urbains et de la pratique de l’artiste.

Cette troisième édition s’inscrivait dans la volonté de poursuivre l’engagement envers la création pédagogique interdisciplinaire qui permettait à des adolescents de s’initier à la pratique artistique et aux œuvres d’un/e artiste professionnel/le invité/e. Par le biais de ces rencontres, les jeunes s’appropriaient différents médium comme le dessin, la photographie, la vidéo, le son et la sculpture cinétique, tout en interprétant des extraits de contes écrits par de jeunes auteurs du concours d’écriture, Les Zurbains, organisé par le Théâtre Le Clou. Les résultats de ces explorations visuelles et sonores ont pris forme dans des installations in situ présentées dans l’espace du Théâtre Denise Pelletier.

C’est à travers la littérature, les arts visuels et médiatiques, que ces nouveaux arrivants ont découvert la culture québécoise. Par exemple, nous avons exploré l’expression «tomber en bas de sa chaise» – expression repérée dans un des contes, mais aussi comprise comme un espace performatif dans la pratique de Manon Labrecque. Sur un tapis rouge, une chaise sur laquelle l’artiste a accroché des micros contacts. La chaise devient sonore, elle craque. Comment tomber en bas de sa chaise en explorant le potentiel sonore du craquement ?

 


Vernissage de l'exposition: dimanche 27 janvier 2013 à 16h30

Au Théâtre Denise-Pelletier
4353, rue Ste-Catherine Est, Montréal
Métro Pie IX, autobus 139 sud

Bienvenue à toutes et à tous!

 

Manon Labrecque vit et travaille à Montréal. Elle possède une formation en danse contemporaine et en arts visuels. Pour plus d’informations sur son travail, veuillez visiter son site web : www.manonlabrecque.com

MECANISMES Imachinations

MECANISMES Imachinations from Centre Turbine on Vimeo.

 

360 DEGRES Imachinations

360 DEGRES Imachinations from Centre Turbine on Vimeo.

 

CHIPS Imachinations

CHIPS Imachinations from Centre Turbine on Vimeo.

 

LA CHAISE Imachinations

LA CHAISE Imachinations from Centre Turbine on Vimeo.

 


Télécharger le carnet de projet