Cacographie

Crédit photo: Annie Tremblay

Initié par le Centre Turbine, le projet Cacographie a exploré l’apprentissage de l’écriture comme matière à création au sein de deux classes de premières années de l’école Chanoine-Joseph-Théorêt à Verdun. Par la pratique de l’animation image par image, la cinéaste émergente Marie Valade a pu accompagner de manière créative l’entrée des enfants dans le monde de l’écriture et avoir accès à leurs premières graphies expressives.

À travers une démarche de co-création entre l’artiste et les élèves, pour la plupart issus de milieux défavorisés, plusieurs techniques d’animation ont été mises à contribution. Ainsi, des techniques d’animation ancestrales (via l’utilisation de thaumatropes, de folioscopes et d’un praxinoscope) ainsi que des plus actuelles (animation image par image d’objets et de personnes et rotoscopie sur iPod) ont été explorées. Les élèves ont donc pu se familiariser avec l’écriture manuscrite, le modelage, la photographie et la création sonore et ont ainsi tissé des liens entre matière et technologie.

Suite à ces ateliers de création pédagogique, une animation expérimentale a été créée par Marie Valade et Dominique Côté sur le thème de l’alphabet. La vidéo réunit les explorations des élèves et a été diffusée à l’école Chanoine-Joseph-Théorêt au début de l’année 2016.

Entrer dans le monde de l’écriture par le biais du plaisir de l’animation image par image
Accompagnateur(s) pédagogique(s):

Marie-Pierre Labrie, Yves Amyot

Participants:

Les 34 élèves des classes de Cécile Piron et Marie-Louise Demers de l’école Chanoine-Joseph-Théorêt à Verdun de la Commission scolaire Marguerite-Bourgeoys:

Nafisa, Mikaël, Kiana, Daniel, Sara Jade, Jade, Marianne, Malik, Myriam, Maélie, Sklyler, Florence, Yasmine, Simone, Mélodie, Gabriel, Rayane, Zoynab, Camille, Gabriel, Vincent, Mehdi, Alaà Eddine, Maxime, Orélie, Frédérique, Axelle, Mya, Zoé, Rosalie, William, Louan, Socheata et Steevy.

Partenaires et subventionneurs:

Ce projet bénéficie du soutien du ministère de la Culture et des Communications et de la Ville de Montréal dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal