Projet de cocréation

S'emplacer

Le projet de résidence de création a été mené par l’artiste Alfonso Arzapalo auprès des élèves en classe d’accueil de la classe de M. Pierre Chagnon de l'école secondaire Jeanne-Mance. S’emplacer visait à conduire les jeunes dans un processus d’échange, de création et de sensibilisation afin qu’ils ressentent la place qu’ils occupent au sein de leur nouvel environnement : leur école.

Je tu nous en images

 

Initié par l’Arrondissement Pierrefonds-Roxboro et en collaboration avec le centre Turbine, Je, tu, nous, en images propose à deux classes d’élèves de 6e année de l’École Perce-Neige à Pierrefonds de s’approprier des techniques d’animation afin d’exprimer leur identité. Les artistes en cinéma d’animation Paul Tom et Marie Valade et la pédagogue Marie-Pierre Labrie accompagnent les jeunes dans leur découverte de ce médium afin qu’ils créent ensemble, des autoportraits métissés.

Parcours

Le projet de résidence de création a été mené par l’artiste Alfonso Arzapalo auprès des élèves en classe d’accueil de la classe d'accueil de Mme Guylaine Garant. S’emplacer visait à conduire les jeunes dans un processus d’échange, de création et de sensibilisation afin qu’ils ressentent la place qu’ils occupent au sein de leur nouvel environnement : leur école.

Aux sons des contes

Aux sons des contes est un projet de création sonore avec les élèves de l’école Jeanne-Mance en collaboration avec l’artiste Magali Babin. Cette activité s’inscrit dans la volonté du centre Turbine de poursuivre son engagement envers la création pédagogique qui permet à des adolescents allophones – nouveaux arrivants au Québec – de s’initier à la pratique artistique et aux œuvres d’une artiste professionnelle.

Intersections PNH+YUL

Qu’arrive-t-il lorsqu’on crée un espace de rencontre entre deux générations de Montréalais d’origine cambodgienne qui ont des expériences de vies complètement différentes ? Comment faire parler des personnes qui ont vécu l’horreur et ont été marquées par des traumatismes reliés à la guerre? Quel mécanisme les jeunes qui n’ont pas connu cette époque peuvent-ils développer pour briser le silence des aînés ?

Se raconter maintenant

Quand on pense aux aînés, souvent, c’est par le passé dont ils sont dépositaires qu’on valorise leur importance.

Mais qu’en est-il de leur vie, aujourd’hui?

Se raconter maintenant est un projet de co-création entre l’auteure Johanne Jarry et des résidents du Pavillon Alfred-DesRochers (PAD) de l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal (IUGM).

Pages

S'abonner à RSS - Projet de cocréation