Marche ta ville | Trois-Pistoles

2010

Le projet Marche ta ville vous propose une techno-marche, qui consiste à marcher dans la ville, sur la grève, c’est-à-dire où vous voulez avec un appareil photo, un dictaphone, un micro pour découvrir Trois-Pistoles et ses environs. Au lieu d’avoir le son de leur iPod, c’est-à-dire de la musique, ils écoutent l’amplification des sons qui les entourent.

Le projet Marche ta ville vous propose une techno-marche, qui consiste à marcher dans la ville, sur la grève, c’est-à-dire où vous voulez avec un appareil photo, un dictaphone, un micro pour découvrir Trois-Pistoles et ses environs. Vous serez libre pour environ 75 minutes, de photographier et d’enregistrer ce que vous voulez.

Dans le contexte de l’Échofête, nous remettrons à chaque participant, gratuitement, un appareil photographique et un dictaphone relié à un micro-cravate épinglé au vêtement qui enregistre, sans arrêt, la voix et les sons environnants. Les participants auront aussi des écouteurs reliés au dictaphone qui leur permettent d’entendre et d’amplifier ce qu’ils enregistrent. Au lieu d’avoir le son de leur iPod, c’est-à-dire de la musique, ils écoutent l’amplification des sons qui les entourent. Ils pourront photographier des sons, faire des commentaires à haute voix de ce qu’ils vivent et créer des histoires. Ils seront en quête d’images et de sons qui dirigeront le chemin de leurs marches pour ainsi découvrir autrement notre magnifique environnement.

Nous remettrons aussi à chaque participant une carte de la ville de Trois-Pistoles dessinée par Isabelle Moffet, une artiste de la région. En plus, ils partiront avec un petit calepin et crayon pour prendre des notes ou pour dessiner. Après leur avoir expliqué l’activité, le fonctionnement des appareils et présenter le territoire de marche à partir de la carte, ils partiront seuls ou à deux découvrir notre patrimoine, c’est-à-dire l’architecture, l’histoire, les gens, les paysages de Trois-Pistoles. Cette activité s’adresse à tous les types de clientèle, des enfants, des adolescents, des adultes et des familles. Ils pourront tous aller marcher sur la grève, écouter le traversier arriver, enregistrer des sons à l’intérieur de l’église ou bien celui de la salle de quilles ou photographier les magnifiques maisons situées sur la rue Notre-Dame Ouest. Chaque participant vivra un parcours singulier. Le point de départ aura lieu à partir d’un kiosque situé sur le terrain de l’Échofête.

À la fin de leur techno-marche , au retour au kiosque nous transfèrerons les photographies et les trames sonores dans un ordinateur qui sera relié à un grand écran. Nous diffuserons sur cet écran les photographies et la trame sonore dans les haut-parleurs pour partager les récits des techno-marcheurs. Le centre Turbine mettra à la disposition deux imprimantes qui permettront aux participants de repartir avec une ou deux de leurs photographies. Il sera aussi possible de recevoir par la poste un DVD contenant toutes leurs photographies et leur trame sonore. Il y aura à la fin de la journée, de 17h30 à 19h30, une projection publique de toutes les photographies et la diffusion des bandes sonores. Les festivaliers découvriront, à ce moment-là, le parcours sonore et visuel des techno-marcheurs. Cette projection aura lieu au parc de l’aventure basque en Amérique (PABA).

Accompagnateur(s) pédagogique(s):

Coordinateur : Yves Amyot
Collaborateurs : Isabelle et Léo Moffet

Participants:

Citoyens de la région de Trois-Pistoles

Partenaires et subventionneurs:

Cette activité est subventionnée par la Ville de Trois-Pistoles et le Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine via  l'Entente de développement culturel.

***

Ce projet a reçu le prix du « Projet culturel le plus innovant de l’année » de la Commission de développement culturel de Trois-Pistoles et du Ministère de la culture, des communications et de la condition féminine du Bas Saint-Laurent.

Remerciements:

Ville de Trois-Pistoles et l’Échofête- festival environnemental