La démarche collaborative entre Sylvie Cotton et les jeunes est consacrée à dessiner en solo et/ou en duo pour laisser se manifester, dans l’instant du dessin, le senti du corps, son mouvement, sa respiration.

imagetop
instinct dans l'instant
Classement
Intervenants

Groupe en mauve sous l'image

Artiste(s)-Pédagogue(s)
Participant.e.s

19 enfants séjournant à la Maison André-Gratton (MAG)

Collaborateur.trice

Gaëtan Desombre (intervenant)

Stéphanie Fabia (animatrice spécialisée)

Christine Schutter (intervenante)

Conseil des arts du Canada.

Maison André-Gratton (MAG)

Le Phare Enfants et Familles

L’instinct dans l’instant  est un projet de résidence de cocréation, unissant l’artiste Sylvie Cotton et un groupe de dix-neuf enfants séjournant à la Maison André-Gratton (MAG) - une maison de soins palliatifs pédiatriques à Montréal mise sur pied par l’organisme Le Phare Enfants et Familles. La démarche collaborative entre Sylvie Cotton et les jeunes est consacrée à dessiner en solo et/ou en duo pour laisser se manifester, dans l’instant du dessin, le senti du corps, son mouvement, sa respiration. Il s’agit  d’expérimenter, d’explorer et d’apprivoiser son corps propre (dessin en solo) puis notre corps commun (dessin en duo), comme un instrument à dessiner, à communiquer. Tel un sismographe sensible, le crayon, la main ou toute autre partie du corps, devient le transmetteur de la rencontre.

Le projet a fait l’objet d’une publication qui réunit des œuvres réalisées à partir de la mise en relation et des rencontres entre l’artiste et les jeunes. L’expérience de la rencontre est au cœur des œuvres. La cinquantaine de dessins et de « froissages » de papiers qui en résultent témoignent de l’instantanéité des moments d’où ont surgit ouverture, communication, échange et interaction. Les œuvres ainsi créées rendent compte du senti du corps et de son mouvement entre Cotton et ses co-créateurs - des enfants dont la vie est menacée par la maladie.