« Le pouls sonore est pour moi la pulsation, le grattement, le frottement, le chatoiement et le rythme que peut créer la surface de notre corps. Beaucoup de choses y passent : vêtement, peau, ornementation, pilosité, fermeture éclair, poche… À l’aide d’un microphone de contact il est possible d’amplifier ce terrain de jeu qui prendra la forme d’une œuvre sonore en devenir. » - Belinda Campbell

imagetop
pouls
Crédit photos : Yves Amyot
Classement

(onglet orange)

Type de projet
Discipline
Intervenants

Groupe en mauve sous l'image

Artiste(s)-Pédagogue(s)
Participant.e.s

Les élèves de dix groupes de 3e, 4e et 5e année de l'école primaire des Nations (CSDM)

Collaborateur.trice

Denise Bérard (enseignante)

Commission scolaire de Montréal

 

École primaire des Nations (CSDM)

C’est cette idée de «pouls sonore» qui marquera le point de départ du projet; une série d’ateliers dans les cours de musique de l’école primaire des Nations (CSDM). Avec l’aide du pédagogue Yves Amyot, l’artiste sonore Belinda Campbell a préparé le premier atelier. C’est ensuite en s’inspirant des réactions des enfants de 10 groupes de 3e, 4e et 5e année qu’elle a défini les deux autres.

La première semaine se voulait une introduction aux pratiques multidisciplinaires et aux frontières poreuses qui existent entre les arts visuels, la danse, la musique et l’art sonore. Cette rencontre a aussi permis aux élèves de se familiariser aux microphones de contact en mettant l’accent sur les nombreuses possibilités de création qu’offrent cet instrument.

Accompagnée par l’enseignante en musique Denise Bérard, Campbell a introduit aux enfants le concept de la déconstruction musicale. Pour ce faire, elle leur a appris le refrain d’une chanson traditionnelle au chant et au xylophone, qu’ils ont ensuite dû déconstruire.

La dernière semaine fût l’occasion pour les enfants de produire un enregistrement sonore, sous la direction musicale de l’artiste. Chaque élève a pu expérimenter trois modes de création sonore (chorale, microphone de contact et xylophone) en participant à trois enregistrements différents.